Le Journal d’Alain Dumait

Un autre regard sur la crise

L’information sur l’immigration à la rubrique des faits divers

Posted by alaindumait sur 08/03/2006

Les « faits divers » nous révèlent, avec évidence et pertinence, les dysfonctionnements de notre présente société.
Chaque jour, de nouvelles affaires de pédophilie sont mises sur la place publique, nous dévoilant le degré de violence familiale et de misère sexuelle qui touchent un grand nombre de nos concitoyens.

Dans cette ambiance, à Outreau, un juge d’instruction qui n’avait pas 30 ans, prend pour argent comptant les témoignages d’enfants et d’une femme mythomane. Il confond plausibilité, vraisemblance, et preuve. Les modalités de l’instruction judiciaire, pierre angulaire de notre justice, sont enfin remises en cause.

Un jeune homme, né en France, de parents ivoiriens et musulmans, Youssouf Fofana, était à la tête, à Bagneux, près de Paris, d’un gang, organisé pour prendre en otage des personnes, afin de réclamer à leurs familles des rançons. Le gang en question comportait au moins une trentaine de membres, dont 21 ont été à ce jour mis en examen.
À cette occasion, on apprend beaucoup de choses. Il y a eu l’année dernière, en France, 1 953 faits constatés de séquestration ! Et, selon des experts de la police, quai des Orfèvres, sept braquages sur dix, en région parisienne, impliquent des délinquants d’origine africaine !

La France a non seulement un problème avec son immigration en général, avec l’islam en particulier, elle a aussi un énorme problème « black », qui nous est révélé avec cette affaire Fofana. Un peu comme les attentats du 11 septembre nous avaient révélés, pour notre plus grande stupéfaction, que la France était un pays hébergeant de nombreux terroristes « français », dont certains sont d’ailleurs toujours incarcérés dans le camp de Guantanamo, au grand dam des belles âmes de nos ligues de vertu…

Faute d’un vrai débat, honnête et argumenté, sur la question de l’immigration qui le mériterait, les Français se font donc une opinion sur ce sujet au travers de ces différents faits-divers. Chacun d’entre eux provoque évidemment une radicalisation de cette opinion, ce dont, semble-t-il, les pouvoirs publics ne prennent toujours pas conscience.

Le plus libre de ses propos, au sein de la fausse droite, est sans doute Nicolas Sarkozy. Il a cru malin, il y a quelques temps, d’avancer le concept d’immigration « choisie ». Il paraît que c’est son ami Philippe Seguin qui lui aurait soufflé le mot. Il renvoie au fait que, selon certains experts, notre marché du travail, malgré 10 % de chômeurs, ne serait pas en mesure de satisfaire à la totalité des offres d’emploi. Le patron de l’UMP semble renouer avec les théories d’avant le regroupement familial, quand on disait vouloir favoriser une immigration de travail.

On pourrait en débattre. On peut être en désaccord avec l’idée qu’un emploi ne pourrait pas être exercé par un Français, mais seulement par un immigré (quel racisme !). C’est affaire de formation, de rémunération, et d’organisation du travail. Quand, à Paris, 80 % du personnel du nettoiement étaient d’origine africaine, les mêmes services à Renne ou à Nantes étaient 100 % blancs.Mais la question, vraiment, n’est plus là. Le constat, autrement plus grave, est aveuglant.

En vérité, il eut été intéressant d’avoir ce débat, il y a dix ou quinze ans. Aujourd’hui, c’est trop tard. Ce qui saute aux yeux de n’importe quel téléspectateur du journal de 20 heures, c’est que la greffe n’ayant pas pris, l’immigration est globalement rejetée. Elle l’est même doublement : par les Français de souche mais aussi par un grand nombre d’immigrés qui se rejettent eux-mêmes d’une quelconque communauté nationale française. La question vraiment urgente est de savoir comment on fait pour arrêter toute immigration et pour renvoyer dans leur pays d’origine tous ceux qui ne veulent pas être pleinement français. Elle n’est certainement pas de construire, dans toutes les communes de plus 3 500 habitants, au moins 20 % de logements sociaux, destinés à 90 % à une population d’immigrés largement inassimilable.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :