Le Journal d’Alain Dumait

Un autre regard sur la crise

Un nouveau monstre à l’horizon : un grand emprunt européen

Posted by alaindumait sur 22/04/2009

6a00d83451b56c69e20112794ee2b928a4-320wiLe FMI reproche à l’Europe de ne pas faire assez de relance. Les économistes patentés (ou stipendiés ? ) annoncent de nouvelles initiatives, allemandes et françaises pour le mois de septembre. La plupart des candidats aux élections européennes du 7 juin voudraient un grand emprunt européen, sous l’égide de la BEI, pour financer des projets européens.

Il n’est question que d’augmenter les dettes, et en particulier celles qui sont souscrites par les Etats.

Pourtant, comme le dit si bien Mme Lagarde, « le crédit, ça engage, et il faut le rembourser ! »

Supposons que nous ayons une reprise au cours du 2e semestre 2010. Elle ne peut-être que lente et faible. Il n’y a aucune chance pour que la croissance permette de rembourser la dette publique. Nicolas Sarkozy, qui, pour le budget de 2010, ne veut pas en entendre parler, sera obligé d’accepter une augmentation des impôts et taxes dès 2011, année préélectorale…

L’autre hypothèse est celle d’un retour de l’inflation, consécutif à une simple stabilisation de l’activité, du fait des liquidités injectées dans les circuits économiques, via les banques, par les banques centrales. Une inflation d’origine monétaire, qui peut rapidement dégénérer en hyperinflation et ruiner l’épargne.

Mais n’est-ce pas l’objectif recherché secrètement par ceux qui nous gouvernent ? Plumer l’épargne, pour mieux « diriger » l’économie…

Le bon sens voudrait qu’au contraire on profite des périodes de difficultés pour assainir les structures. Ce qui, peut-être, à court terme, rajouterait de la crise à la crise. Mais écourterait le temps des douleurs.

Les plus âgés d’entre nous se souviennent du plan de réformes et d’assainissement qui, sous l’autorité du général De Gaulle, piloté par Antoine Pinay, accompagna, en décembre 1958, la mise en œuvre du traité de Rome et la création d’un nouveau franc, après dévaluation de l’ancien. Tout était centré sur le retour à la compétitivité et au désendettement.

Dans un contexte de mondialisation qui n’a plus rien à voir, avec l’Euro, il nous faut encore une fois réformer et assainir. Qui ne voit que ce sont les pays les plus compétitifs qui reprendront le large le plus rapidement ?

La dette publique n’est pas la solution. Une dette européenne ne ferait qu’ajouter de la dette à la dette. N’en déplaise à tous les économistes manipulateurs, formés aux vieilles lunes de M. Keynes !

La citation du jour : « Les masses restent entraînées dans une ronde infernale d’imbécillité et d’abrutissement » Albert Einstein).

 

Publicités

2 Réponses to “Un nouveau monstre à l’horizon : un grand emprunt européen”

  1. Alain said

    bonjour
    trés bonne analyse .
    Antoine PINAY avait du bon sens pour gérer l’argent des FRANCAIS
    mais il aimait la FRANCE et les FRANCAIS !
    —–

    Pour les élections européennes , je ne sens pas
    une grosse motivation autour de moi .

    la classe « parlante » est trés discréditée auprés des FRANCAIS .

    bien cordialement
    Alain

  2. JPL said

    « Mais n’est-ce pas l’objectif recherché secrètement par ceux qui nous gouvernent ? Plumer l’épargne, pour mieux « diriger » l’économie… »

    Je pense que ce sera, une fois de plus la solution retenue car la plus facile et plaisante pour l’ensemble de la classe politique à gauche comme à droite (appelée comme tel !). En l’occurence de cette façon vous plumerez les économies et diminurez les retraites des « vieux » qui n’ont plus voix au chapitre étant considérés, à tort, comme une charge pour la société du fait de la retraite ‘Madoff’ (par répartition). Pourquoi se gêner ! On les a tondus pendant leur activité, continuons le massacre. La spoliation est devenue la règle, une véritable institution en France encensée par les politiques et média.

    Cordialement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :