Le Journal d’Alain Dumait

Un autre regard sur la crise

ON NE PEUT PLUS FAIRE CONFIANCE AUX ETATS !

Posted by alaindumait sur 06/07/2009

bienvenueLe président de la République a annoncé le 22 juin le lancement d’un grand emprunt. Sans dire quel sera son montant, ni ses conditions, et sans avoir sans doute la moindre idée de son emploi…

Le gouvernement au grand complet s’est réuni le 30 juin pour essayer de  trouver des idées de « dépenses d’avenir ». En vain. Du coup, deux anciens Premiers ministres, tous deux inspecteurs des finances, Michel Rocard, 78 ans, et Alain Juppé, 64 ans, viennent d’être appelé à la rescousse…

Trouver des investissements publics, à ce jour non encore identifiés, et susceptibles d’avoir une rentabilité financière permettant le remboursement des sommes empruntées, relève de la gageure.

La vérité est que nos gouvernements s’obstinent dans une sorte d’idéologie de la dépense publique.

Pour la France, le déficit budgétaire représentera cette année 20% des dépenses. La dette qui en résulte, cumulée depuis 30 ans (1 500 milliards d’euros), représente cinq années de dépenses de l’Etat ! Loin de préparer l’avenir, cette situation plombe littéralement l’avenir de nos enfants et de nos petits-enfants.

C’est à ce moment-là que les technocrates qui nous gouvernent proposent d’augmenter les doses de cette médication mortifère…

Ce « grand emprunt », dont on ne sait pas quoi faire, sera autant d’argent soustrait à l’épargne privée, qui manquera, un jour ou l’autre, pour l’investissement rentable.

Actuellement, les déficits publics de la France sont financés par des opérations de cavalerie plus que douteuses : les banques centrales prêtent sans limites à un taux d’intérêt de 1% aux banques, qui prêtent à 3,5% aux Etats, lesquels ont « sauvé » les banques en leur prêtant à 6%. Où est la création de valeur ?

Les ingrédients d’une crise monétaire sont réunis. Elle se déclenchera dès que la planche à billets prendra le relais des banques, c’est à dire quand les banques centrales seront amenées à préter directement aux Etats…

Ce n’est vraiment pas le moment de prêter à l’Etat !

« Vous ne pouvez donner de l’argent aux uns qu’en le prenant aux autres ! » (Frédéric Bastiat)

Publicités

5 Réponses to “ON NE PEUT PLUS FAIRE CONFIANCE AUX ETATS !”

  1. drouet said

    Est-ce que ces Mrs seront rémunérés (par les « CON »tribuables), si oui, combien ?

  2. Mowgli Montier said

    Tout cela est vrai et mérite d’être dit.
    Maintenant pourquoi proposer un Grand Emprunt National, alors que les finances de la grande majorité des citoyens sont exsangue (sans parler du fait que le remboursement de l’emprunt rendra exsangue l’État par la suite), et qu’ils ne pourront donc pas souscrire (et s’enrichir, relativement puisqu’il faudra bien renflouer les caisses de l’État).

  3. wijngaards said

    Nous somme chez le sapeur Camember, un journal qui apparêt tous les 4 ans le 29 fevrier.
    le sergent dit au sapeur fait moi disparaitre ce tas d’ordures,le sapeur comment?
    réponse tu creuse un trou.
    Le sergent revient au bout d’un heure et constat un tas de terre équivalent du tas d’ordures et crie tu es idiot tu aurais creuser un trou plus grand.
    Carel Wijngaards

  4. sophie said

    à vrai dire votre post est déprimant parce qu’il dit les choses simplement et implacablement…. l’idéologie de la dépense publique va nous faire couler à pic! attention à la marée montante « verte », elle monte, elle monte.
    plus d’état, plus de super-état européen, moins de free trade! on est en plein délire!
    http://zelibertyronin.blogspot.com/

  5. Alain said

    bonjour
    trés bonne analyse.

    lorsque le krach obligataire sera là
    il sera nécessaire de décréter un moratoire car nous aurons besoin des compétences des francais
    pour relancer notre économie avec une nouvelle classe politique .

    Et ceci autour d’un nouveau projet de société libérale tant sur le plan européen que national .
    ce projet de société devra remettre l’homme au coeur du système car seul l’entrepreneur et
    l’entreprise sont générateurs de richesse pour tous .

    Création d’un véritable revenu d’activité pour les personnes les moins qualifiés afin que celles ci se forment en vue d’obtenir un emploi marchand .
    l’organisme encadrant ces personnes est privé . ( nouveau type d’association ?)
    le contrat liant ces personnes est également privé , elles sont payées à hauteur d’un smic
    en contre partie d’une activité ET avec des heures consacrées à la formation.

    Le socle social ou filet de sécurité est assuré par un revenu d’existence ou allocation
    universelle lié à l’existence propre de chaque personne .

    Quelques propositions de revenu d’existence :
    Mme Christine BOUTIN ancienne ministre : 330 euros par mois
    Mme Sabine HEROLD présidente d’alternative liberale : 500 euros par adulte et 100 euros par enfant jusqu’à 18 ans .
    mr Jacques MARSEILLE professeur à la sorbonne , dans le chapitre 32 de son livre l’ARGENT DES FRANCAIS :750 euros par adulte et 375 par enfant jusqu’à 18 ans .

    celà ne change pas les allocations de chomage et leur encadrement .

    comme on le voit il y a du travail en perspective pour des hommes politiques honnétes
    et qui aiment leur patrie .

    bien cordialement

    Alain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :