Le Journal d’Alain Dumait

Un autre regard sur la crise

Les déficits sont des impots ! Et les plus honteux…

Posted by alaindumait sur 10/09/2009

Aussi bien le Président de la République que son Premier Ministre, depuis le premier jour de leur entrée en fonction, répètent, inlassablement, qu’ils n’augmenteront pas les impots ! Que les prélévements obligatoires n’augmenteront pas !

Dans la droite ligne de cette promesse, le Président de la République a annoncé aujourd’hui les modalités de la mise en place de la « taxe carbone », et sa compensation intégrale en diminutions de recettes de diverses sortes.

Nous, Contribuables Associés, ne pourrions que nous réjouir de cette promesse, … si celle-ci n’était pas outrageusement mensongère !…

Pour l’année en cours, les prélévements obligatoires, mesurés par les impots, taxes et cotisations éffectivement payés par les Français, vont même probablement diminuer, du fait de la crise et des moindres rentrèes fiscales quand celles-ci sont liées à l’activité économique.

Mais, dans le même temps, le déficit budgétaire explose. Il a plus que doublé sur les sept premiers mois de 2009 ! Et cela parce que, loin de réduire ses dépenses, l’Etat les augmentent, nonobstant la baisse de ses recettes. 40% de ses dépenses ne sont plus financées !

C’est la raison pour laquelle, quand nous déterminons « le jour de la libération fiscale », nous le faisons sur la base des dépenses publiques et non pas des prélévements. En reprenant, ni plus ni moins, les chiffres de l’OCDE.

La différence entre prélévements et dépenses publiques, ce sont les déficits. Accumulés, c’est la dette. C’est ce que nous léguons, méchamment, aux générations futures.

Non seulement les déficits sont bel et bien des impots, mais ce sont les pires : des impots à la charge de nos enfants et de nos petits enfants.

Nous devrions avoir honte…

Publicités

2 Réponses to “Les déficits sont des impots ! Et les plus honteux…”

  1. Dion Cassius said

    Qu’est ce que cette fable des « enfants et des petits enfants qui vont payer » ? C’est nous qui allons payer sous forme d’inflation et/ou de banqueroute partielle…Ce n’est pas une question de générations, c’est une question d’années !

  2. jacques said

    « Accumulés, c’est la dette. C’est ce que nous léguons, méchamment, aux générations futures.

    Non seulement les déficits sont bel et bien des impots, mais ce sont les pires : des impots à la charge de nos enfants et de nos petits enfants. »

    Vous n’avez rien compris à l’économie?
    Ce n’est pas la dette qui compte: c’est l’UTILISATION des fonds de la dette.

    Si l’utilisation des fonds augmente la productivité de façon plus élevée que le taux d’intérêt, vous faites le plus grand service qui soit à vos enfants.

    Si vous discutiez de l’USAGE qui est fait de ces fonds, vous seriez crédible et là chacun a son opinion sur la valeur des investissements publics: certains sont indéniablement créateur de valuer d’autres destructeurs.

    Mais c’est la même chose dans l’entreprise privée: certains « investissements » y sont fait pour détruire la vie des gens soit directement (armes) soit indirectement (promotion du tabac et de boissons et nourritures malsaines), d’autres pour simplement solidifier un monopole et permettre d’augmenter les prix sans augmentation de valuer, finalement d’autres sont effectivement très bons: créations de nouveaux produits utiles et bénéfiques.

    Bref, votre article est un coup d’épée à la Don Quichotte: il poursuit des chimères.

    Ce qui n’enlève rien au mérite de beaucoup d’autre de vos articles qui sont parfois excellents.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :